Créer mon blog M'identifier

Un dimanche burlesque

Le 17 février 2013, 22:56 dans Culture 0

59937-burlesque.jpg
D'habitude le dimanche c'est journée cocooning avec mon chéri, en mode télé, pc, pijama et soins beauté.  Mais ce dimanche, embarquée par une amie, j'ai testé l'effeuillage burlesque.

Il n'y a pas de mal à tenter de nouvelles choses.  J'avoue que je ne connaissais pas vraiment, et n'avais pas pris le temps de m'y intéresser avant.  Donc, c'est vers l'inconnu, munie de sous vêtements confortables, d'un boa, de gants et de chaussures à talon que me voilà partie pour Bruxelles.

Et dans la voiture, je me décide à interroger mon amie... c'est quoi exactement l'effeuillage burlesque?

Petite séance d'information:
Le Burlesque, « c’est l’art de se déshabiller de manière chic, glamour et amusante ».  C'est sophistiqué et séduisant.
Le style? Pin-up: sous-vêtements noirs, boa, gants, portes jarretelles et bas, chaussures à talon, lèvres rouges et oeil de biche.

Nous voilà donc arrivées, en ce dimanche après-midi, à Bruxelles dans une petite salle.  Notre prof, Miss Anne Thropy, nous accueille, en tenue burlesque évidemment.  
Après s'être dévêtues et parées de nos beaux sous-vêtements, un peu mal à l'aise avec ces autres inconnues dans la même tenue, nous voilà prêtes pour commencer le cours.
Quelques explications sur ce que l'on va faire, quelques échauffements puis nous commençons par apprendre quelques démarches...félines et c'est parti pour le défilé.  Petit à petit, on oublie nos complexe, on rentre dans le jeu, on rigole ensemble. Et oui... on est toutes là pour découvrir quelque chose et s'amuser après tout.


En deux heures, on apprend à se déhancher de manière glamour, on tente le chimi (vibration de la poitrine), on essaie de retirer ses gants, ses chaussures et ses bas sensuellement, en jouant avec le public (ici, les autres participantes), pour terminer par une vraie petite chorégraphie d'effeuillage.


Deux heures qui sont passées très vite et qui n'étaient pas si facile... d'abord parce qu'il fallait le temps pour oublier les complexes, et ensuite, parce que ça a l'air simple, mais ce n'est pas si facile que ça, et c'est physique quand même.
Mais en tout cas, c'est une chouette expérience que je recommande.

Maintenant j'ai envie de lèvres rouges, de portes jarretelles et de vêtements pin-up, qui vont d'ailleurs très bien aux rondes, ce qui m'arrange beaucoup!

Prochaine étape... aller voir un spectacle complet et une convention tatouage, car Miss Anne Thropy en a de superbe. Et je me suis laissée dire qu'il y a, là-bas, des vendeurs de sous-vêtements de ce style.


soldes-burlesque-serre.jpg


Hart of Dixie

Le 14 février 2013, 22:53 dans TV Ciné 0

hartofdixie-600x812.jpg


Comme premier post sur mon nouveau blog je me demandais de quoi parler et finalement je me suis dit que je pourrais allier plusieurs trucs que j'aime.  Série télé girly, mode, et mon intérêt pour les Etats-Unis.

Voilà donc une série que je suis en ce moment, Hart of Dixie.  C'est simple, ensoleillé et mignon à la fois a
vec Rachel Bilson dans le rôle principal. Et je l'aime bien moi Rachel Bilson.

De quoi ça parle?
Zoé Hart est médecin à New-York.  Son rêve? Devenir une cardiologue renommée comme son père.  Mais tout bascule.  Après avoir été larguée par son petit-ami, et s'être réfugiée dans le travail, elle espère obtenir un stage dans un des meilleurs services de cardiologie... Mais voilà... Zoé est une excellente médecin, seulement elle n'a aucune empathie et sympathie envers ses patients.  Son chef lui conseille donc de trouver comment faire son métier avec coeur avant d'envisager la possibilité d'être acceptée en stage et pouvoir devenir la meilleure.
La voilà donc en route pour Bluebell en Alabama, petite ville du sud des Etats-Unis pour devenir médecin de famille dans un petit cabinet.  Evidemment, elle est complètement différente de tous ses habitants! L'accueil n'est pas le meilleur mais elle compte bien se faire accepter avec l'aide de nouvelles amitiés qu'elle a créé là-bas, l'avocat sur qui elle craque qui est fiancé à la jeune fille bien sous tout rapport mais qui se sent menacée et décide de lui mener la vie dure, le maire ancien joueur de NFL qui a comme animal de compagnie un alligator apprivoisé appelé Burt Reynolds et enfin son voisin le mauvais garçon au grand coeur.


Pourquoi j'aime?
D'abord parce que ce n'est pas prise de tête, c'est joyeux, drôle, on s'attache à ses personnages, on rêverait de se poser dans un petit village où chaque semaine on fête quelque chose.  On peut le dire, après une journée maussade et stressante en Belgique, le soleil de l'Alabama fait du bien à regarder.
Et surtout, parce que c'est girly! Zoé Hart a beau venir s'installer dans un petit village, elle garde son style New-Yorkais.
C'est un régal pour les yeux si on est fan de mode.  Elle est toujours bien habillée, bien coiffée (c'est d'ailleurs là que j'ai découvert et flashé sur l'ombrage hair).

Entre les petits shorts qui lui vont à ravir, les petites vestes cintrées, les chemisiers chics et simple à la fois, il y a de quoi trouver des idées de tenues.


Hart-of-Dixie-Zoe-Hart-Rachel-Bilson--Jo

Zoe_Hart.jpg

ZoeHart_2.jpg


Donc voilà, perso j'ai dévoré la première saison en quelques jours.  Je suis en cours de 2e saison... qui est seulement diffusée et est actuellement à l'épisode 14.